RETAIL ACADEMY

L’ACTUALITÉ SUR L’ANALYSE IN-STORE

La recherche sur la façon dont les shoppers prennent leurs décisions d’achat a beaucoup évolué. La principale fracture a eu lieu au début des années 80.  Avant cette période, la théorie était dominée par un courant rationaliste voyant le shopper comme une machine capable de maximiser son utilité à travers ses différentes transactions. Depuis le rôle des  émotions (1) et des biais cognitifs a été abondement traité. Des centaines de biais décisionnels ont été documentés dans la littérature.

Lire la suite
rédigé par : Julien Schmitt
Page 1 sur 1